menu etendu-reduit
     
mentions légales
 
 
 
YACHTS CLASSIQUES
Les yachts agréés sur nos quais
 
 
Marguerite a repris la mer
Septembre 2010
MARGUERITE   
 
Année
Type
Architecte
Chantier
 1958
Côtre
Sergent
CROISER - Sartrouville
 
« Ce voilier destiné au départ à la course au large a été construit par Croiser à Sartrouville avec soin.
C'est un très joli bateau, rapide et de grande marche au prés » François Sergent


Histoire de Marguerite :
Marguerite (ex Thétis II) est un « Océan Racer » de 11,75 m dessiné par François Sergent. Le bateau a été construit de 1957 à 1958 par les chantiers Croizer à Sartrouville. René Jomeau, industriel parisien, en était le commanditaire. Il destine « Marguerite » aux courses du RORC pour le plaisir de la compétition mais également dans le but de commercialiser sa nouvelle gamme d'accastillage français dont le voilier est équipé. Tout inox, cet équipement révolutionnaire, a été
dessiné et imaginé par François Sergent (dont les fameux « winchs Jomeau »).
Pour les plans, François Sergent apporte des modifications significatives aux dessins de 1955 et 1956 des deux sister-ships (Gefrel et Guerver II), déjà très novateurs
pour l'époque. Avec des lignes tendues (2,75 m de large et une longue voûte arrière), une réduction importante de la surface mouillée, une quille profonde (1,90m) un safran indépendant, Marguerite est un bateau précurseur. On imagine un redoutable marcheur au près serré, mais le bateau s'avère aussi excellent au portant et par petit temps. Marguerite s'inscrit parfaitement dans la recherche architecturale
de François Sergent : « performance et modernité ».

La restauration de Marguerite :
C'est en janvier 1999 que Nicolas Le Corre a rencontré "Marguerite" à St Raphaël. Des modifications successives avaient défiguré le dessin de l'architecte : le bateau n'était plus dans ses lignes; le pont et le roof plastifiés laissaient présager des infiltrations et d'importantes pourritures; le gréement transformé arborait une garde-robe inadaptée, l'aménagement et le cockpit étaient de bric et de broc, sans oublier des voies d'eau au pied de mat et le long de la râblure... Le voilier était surnommé « la babouche » dans le port de St Raphaël. Inconscient ou visionnaire ? Nicolas Le Corre a quand même été séduit par cette vieille demoiselle.
Un programme de cinq ans a été nécessaire pour la restauration de Marguerite.
[L'association Les Marguerites|www.lesmarguerites.org/index.html] Créée en 2005, par l'équipage de Marguerite (Océan Racer de 1958) l'association a été imaginée pour aider à restaurer et faire naviguer le voilier. Basée à Port Louis, plusieurs voiliers d'exceptions et de nombreux équipiers ont rejoint l'association comme Mehalah, Griffon, Eloise II, Aldine, Lorna M et Stemael IV.
En permettant aux propriétaires et équipiers de se réunir au sein d’une structure simple, conviviale et économique l'association Les Marguerites contribue à encourager la conservation, la restauration, l’entretien et la navigation des bateaux d’intérêt patrimoniaux. Des bateaux comme Kyrielle et Acteïa ont été restaurés dans le chantier.

Accident !
Pendant la Semaine du Golfe 2009, "Marguerite" ne finit pas les régates. Un gros cailloux et beaucoup de remous...
Le 12 août 2010, Marguerite a été mise à l’eau au chantier Kernevel Nautic de Lorient. En 3 mois de chantier, 400 heures de travail ont été réalisées par l’équipe de l’association pour reprendre toute la structure du bateau… 17 membrures réparées, 8 varangues déposées et refixées, les 2 galbords et ribords remplacés et une reprise du calfatage des œuvres vives… A la suite de cette grande opération, "Marguerite", a pris place sur les pontons de Port Louis.

Palmares de Marguerite :
2003 : 29ème du Challenge Classique Atlantique (CCA) avec 3 participations.
2004 : 6ème du CCA avec 5 participations
2005 : 7ème du CCA avec 4 participations
Marguerite finit 4ème de la Classique du Grand Pavois
2006 : 3ème du CCA avec 7 participations
4ème place de la Coupe des deux Phares
2007 : 8ème du CCA avec 9 participations
5ème de l'Échappée Classique de Quiberon
2008 : 9ème du CCA avec 8 participations
6ème des Régates du Centenaire et du Trophée Sergent.
2012 : 5ème du CCA et Vainqueur de la Classique du Grand Pavois
2013 : 10ème du CCA et Vainqueur de la Coupe des 2 Phares
 
CARACTERISTIQUES
 
Longueur Hors Tout  11,75 m
Longueur à la flottaison   8,4 m
Bau maximum  2,75 m
Tirant d'eau   1,9 m
Déplacement   5,6 tonnes
Lest   2,250 tonnes
Plus grande surface de voilure au prés   51,85 m²
Moteur   Volvo penta 18 cv
 
Bordés   acajou sur membrures acacia rivetés cuivre
Quille   sabre en chêne avec safran indépendant
 
Agréé à l'année le   21/03/2003

 
       
 


 
   
 
MUSEE MARITIME, Place Bernard Moitessier BP 3053 17 031 La Rochelle CEDEX 01
Tel : 05 46 28 03 00   -   Fax : 05 46 41 07 87

© Intelliance 2007 agence web