menu etendu-reduit
     
mentions légales
 
 
 
MEMOIRE DES GENS DE MER
Le Slipway

''De l’anglais « to slip » : glisser et « way » : voie.''

Le slipway de la Rochelle est situé en bout de darse du bassin des Chalutiers. C’est un plan incliné permettant de hisser hors de l’eau les navires. Propriété de la Ville et géré par le Musée Maritime, il est classé Monument Historique le 13 décembre 2002.
Dans le cadre du redéploiement du Musée Maritime de la Rochelle, un projet de restauration et de remise aux normes de ses installations pourraient doter la Ville d'un pôle de restauration des bateaux du patrimoine.

HISTORIQUEConstruit pendant la dernière guerre par les troupes d’occupation allemande, cet outillage fait partie d’un très important dispositif qui incluait les installations de la base sous marine de La Pallice.
Pendant la période d’occupation, il semble que celui-ci ait été principalement affecté à l’entretien des Schnnell Boats. Ces travaux étant « secret défense », aucun document ne nous est parvenu. La machinerie provenait de Hollande.
Après la guerre, la France paye des dommages de guerre à la Hollande et la Chambre de Commerce de la Rochelle prend la gestion du slipway. Celui-ci est alors affecté à l’entretien des navires de commerce et de service, et principalement des navires de pêche.
Par une lettre du 5 juin 1945, M. l'ingénieur en chef du service maritime autorise la chambre de commerce à exploiter le slipway. En 1958, des travaux sont effectués pour augmenter la capacité de charge. Il cesse de fonctionner en 1997 avec le transfert du port de pêche et de la halle à marée à Chef de baie.
CARACTERISTIQUESLe Slip Way est constitué par :
- un important blockhaus abritant un treuil électrique datant de 1938.
- une rampe principale de halage permettant de hisser des navires pour leur mise au sec.
Le slipway peut accueillir trois navires : le plan incliné principal permet le hissage d’un navire de 63 mètres de long pesant jusqu’à 700 tonnes ou de deux navires de 36 mètres de long pesant chacun 350 tonnes sur les ber amont et aval. Un troisième ber desservi par le ber aval peut accueillir un bateau de 300 tonnes.
LA MANOEUVRELe navire alors qu’il flotte encore est pris en charge au bas du plan incliné par une structure mobile, le ber, qui le transportera sur des rails hors de l’eau. Le navire est positionné sur le ber par rapport à la ligne de tins longitudinale sur lequel il va reposer : d’abord la proue puis progressivement toute la quille. En même temps, afin d’éviter tout basculement latéral, des clés de serrage sont mises en place le long des flancs du navire. Le navire étant enfin solidaire du ber, un treuil hissera l’ensemble hors de l’eau.
LE TREUILLes manœuvres des navires sont obtenues par un treuil électrique (moteur Deutz) dont la force de traction est de 700 tonnes correspondant à la charge maximum cumulée supportable par les deux bers alignés.

Vous avez connu ou travaillé sur le Slipway à l'époque de son activité ? Merci de nous laisser vos coordonnées !




 
   
 
MUSEE MARITIME, Place Bernard Moitessier BP 3053 17 031 La Rochelle CEDEX 01
Tel : 05 46 28 03 00   -   Fax : 05 46 41 07 87

© Intelliance 2007 agence web